Baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire

Mode d'enseignement :
En classe
Formule : Temps plein
Diplôme émis par : UQAR
Nombre de crédits : 120

Le baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire permet d’acquérir la maîtrise de l’intervention pédagogique de prise en charge d’une classe d’élèves et de favoriser la réussite des apprentissages prévus pour leur âge, tant au préscolaire qu’au primaire.

Le programme permet également de développer les habiletés essentielles pour assurer un enseignement de qualité reposant sur des principes éducatifs et des fondements pédagogiques solides.

J'inscris mon nom dans la banque de candidats

 
 
 
Programme offert si la demande le justifie.

 

 

 

Objectifs

Ce programme vise à:

  • développer chez les étudiantes et les étudiants les compétences disciplinaires, psychopédagogiques, complémentaires et celles reliées à la formation pratique requises pour enseigner dans des classes du préscolaire et du primaire;
  • préparer les étudiantes et les étudiants à des études de deuxième et de troisième cycles dans le domaine des sciences de l'éducation.
     
Public visé

Guider les élèves dans leurs premiers apprentissages scolaires, c’est cultiver le goût d’apprendre et l’enraciner pour la vie. Le baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire s’adresse à ceux qui veulent faire une différence dans le cheminement scolaire des enfants, qui veulent éveiller leur intérêt pour la lecture, l’écriture, les mathématiques, les sciences ou d'autres domaines d’apprentissage. Les futurs enseignants auront ainsi à travailler en équipe et à relever des défis pédagogiques.

Stages

Le baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire comporte quatre stages en milieu scolaire, un chaque année. Plus de 720 heures de formation se réalisent dans les écoles. 

L’Université détermine les lieux de stages en tenant compte du lieu de provenance et des préférences de l'étudiante ou de l'étudiant.

Les lieux de stages autorisés sont les écoles des centres de services scolaires des cinq régions administratives suivantes :

  • Bas-Saint-Laurent
  • Côte-Nord
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Chaudière-Appalaches
  • Capitale-Nationale

Lors des différents stages, il est obligatoire de varier les écoles, les niveaux et les enseignant·es associé·es. Il est également possible de réaliser un séjour d’études (cours optionnel) dans les autres provinces canadiennes ou dans un autre pays sous certaines conditions.

Voir aussi : Document de présentation sur les stages

Brevet d'enseignement

Un brevet d’enseignement permanent (autorisation légale d’enseigner) est délivré à ceux qui terminent avec succès le programme. Tous les candidats doivent être exempts d’antécédents judiciaires pour recevoir leur autorisation d’enseigner.

Perspectives d'emploi

97 % des personnes diplômées en emploi six mois après la fin de leurs études! 

Pour un portrait plus complet de l'insertion professionnelle des personnes diplômées de ce programme, consultez cet extrait des résultats de la Relance 2021 réalisée auprès des personnes titulaires d'un baccalauréat de l’UQAR (Services à la communauté étudiante, UQAR, 2022). 

Les personnes diplômées du baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire travaillent principalement comme enseignant·es dans des classes du préscolaire et du primaire dans une des centres de services scolaires du Québec, en grande majorité dans les régions où elles ont effectué leurs stages.

L’horaire de travail hebdomadaire d’une personne enseignante varie autour de 32 heures par semaine :

  • environ 20 heures de travail avec les élèves (cours, encadrement, surveillance, récupération, activités étudiantes, etc.);
  • environ 7 heures de « présence-école » (réunions, planification, disponibilité pour les élèves);
  • environ 5 heures de temps de nature personnelle (selon les besoins).

Ressources en emploi à consulter


DEC-BAC, passerelles et reconnaissances d'acquis

Les personnes diplômées des programmes techniques suivants peuvent se voir reconnaître certains acquis dans la mesure où leur cote R est égale ou supérieure à 26 et selon certaines conditions.

Ce programme n'offre aucun DEC-BAC ni passerelle.  

Détails : Passerelles et ententes DEC-BAC

 

Base collégiale

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent et avoir obtenu une cote R de rendement au collégial de 22. Les candidats présentant une cote R entre 20 et 22 devront fournir une lettre de motivation en lien avec les études en éducation préscolaire et en enseignement primaire. Si nécessaire, ils seront également soumis à une entrevue qui déterminera leur admissibilité.

De plus, toutes les candidates et tous les candidats doivent démontrer leur maîtrise du français en satisfaisant aux exigences de la Politique relative à la maîtrise du français au premier cycle de l'Université du Québec à Rimouski avant leur première inscription au programme.

MESURES PARTICULIÈRES DU PROGRAMME :

Les universités québécoises francophones et le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ont décidé que les étudiants en enseignement devaient réussir le Test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE) pour obtenir le brevet d'enseignement. Cette mesure a été prise afin d'assurer que tout futur enseignant maîtrise le français écrit.

Test diagnostique préalable (Epigram) et cours correctifs de français

En prévision de la passation du TECFÉE, tout étudiant nouvellement inscrit doit se présenter à son entrée dans le programme à un test diagnostique sur la connaissance du français écrit, le test Epigram. La mesure imposée à la suite du test diagnostique est la suivante : l'étudiante ou l'étudiant ayant obtenu 70 % ou plus n'a pas l'obligation de suivre des cours correctifs de français ; l'étudiante ou l'étudiant ayant obtenu moins de 70 % pourra choisir de suivre le cours correctif de français SCE 104 13 Maîtrise des savoirs essentiels en français écrit ( 3 cr.) durant son premier trimestre ou, s'il ne réussit pas la première passation du TECFÉE (ou ne s'y présente pas), au trimestre d'été précédant sa deuxième année universitaire. Si l'étudiante ou l'étudiant réussit sa première passation du TECFÉE, elle ou il pourra poursuivre son cheminement sans avoir à faire le cours SCE 104 13.

Base études universitaires

Avoir réussi au moins trente crédits de cours universitaires dans un même programme au moment du dépôt de la demande d'admission.

De plus, toutes les candidates et tous les candidats doivent démontrer leur maîtrise du français en satisfaisant aux exigences de la Politique relative à la maîtrise du français au premier cycle de l'Université du Québec à Rimouski avant leur première inscription au programme.

MESURES PARTICULIÈRES DU PROGRAMME

Les universités québécoises francophones et le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ont décidé que les étudiants en enseignement devaient réussir le Test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE) pour obtenir le brevet d'enseignement. Cette mesure a été prise afin d'assurer que tout futur enseignant maîtrise le français écrit.

Test diagnostique préalable (Epigram) et cours correctifs de français

En prévision de la passation du TECFÉE, tout étudiant nouvellement inscrit doit se présenter à son entrée dans le programme à un test diagnostique sur la connaissance du français écrit, le test Epigram. La mesure imposée à la suite du test diagnostique est la suivante : l'étudiante ou l'étudiant ayant obtenu 70 % ou plus n'a pas l'obligation de suivre des cours correctifs de français ; l'étudiante ou l'étudiant ayant obtenu moins de 70 % pourra choisir de suivre le cours correctif de français SCE 104 13 Maîtrise des savoirs essentiels en français écrit ( 3 cr.) durant son premier trimestre ou, s'il ne réussit pas la première passation du TECFÉE (ou ne s'y présente pas), au trimestre d'été précédant sa deuxième année universitaire. Si l'étudiante ou l'étudiant réussit sa première passation du TECFÉE, elle ou il pourra poursuivre son cheminement sans avoir à faire le cours SCE 104 13.

Base études hors Québec

Base préuniversitaire en France

Être titulaire d’un diplôme équivalent à un diplôme d’études collégiales et avoir obtenu une moyenne de 12/20.

L'étudiante ou l'étudiant ayant obtenu une moyenne inférieure à 12/20 pourra voir son dossier analysé par le module. Pour ce faire, le module demandera une lettre de motivation à la candidate ou au candidat, laquelle devra préciser :

- les motivations à se diriger vers la profession enseignante au préscolaire primaire;
- la justification du choix de l'UQAR comme lieu du projet d'études au Québec;
- une explication de la compréhension du programme dans lequel la candidate ou le candidat souhaite être admis.

De plus, toutes les candidates et tous les candidats doivent démontrer leur maîtrise du français en satisfaisant aux exigences de la Politique relative à la maîtrise du français au premier cycle de l'Université du Québec à Rimouski avant leur première inscription au programme.

MESURES PARTICULIÈRES DU PROGRAMME :

Les universités québécoises francophones et le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ont décidé que les étudiants en enseignement devaient réussir le Test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE) pour obtenir le brevet d'enseignement. Cette mesure a été prise afin d'assurer que tout futur enseignant maîtrise le français écrit.

Test diagnostique préalable (Epigram) et cours correctifs de français

En prévision de la passation du TECFÉE, tout étudiant nouvellement inscrit doit se présenter à son entrée dans le programme à un test diagnostique sur la connaissance du français écrit, le test Epigram. La mesure imposée à la suite du test diagnostique est la suivante : l'étudiante ou l'étudiant ayant obtenu 70 % ou plus n'a pas l'obligation de suivre des cours correctifs de français ; l'étudiante ou l'étudiant ayant obtenu moins de 70 % pourra choisir de suivre le cours correctif de français SCE 104 13 Maîtrise des savoirs essentiels en français écrit ( 3 cr.) durant son premier trimestre ou, s'il ne réussit pas la première passation du TECFÉE (ou ne s'y présente pas), au trimestre d'été précédant sa deuxième année universitaire. Si l'étudiante ou l'étudiant réussit sa première passation du TECFÉE, elle ou il pourra poursuivre son cheminement sans avoir à faire le cours SCE 104 13.

Base expérience

La candidate ou le candidat doit posséder des connaissances appropriées et une expérience de travail d'au moins un an (1200 heures) auprès de groupes d'enfants dans un milieu institutionnel (scolaire ou autre).

De plus, toutes les candidates et tous les candidats doivent démontrer leur maîtrise du français en satisfaisant aux exigences de la Politique relative à la maîtrise du français au premier cycle de l'Université du Québec à Rimouski avant leur première inscription au programme.

MESURES PARTICULIÈRES DU PROGRAMME :

Les universités québécoises francophones et le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ont décidé que les étudiants en enseignement devaient réussir le Test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE) pour obtenir le brevet d'enseignement. Cette mesure a été prise afin d'assurer que tout futur enseignant maîtrise le français écrit.

Test diagnostique préalable (Epigram) et cours correctifs de français

En prévision de la passation du TECFÉE, tout étudiant nouvellement inscrit doit se présenter à son entrée dans le programme à un test diagnostique sur la connaissance du français écrit, le test Epigram. La mesure imposée à la suite du test diagnostique est la suivante : l'étudiante ou l'étudiant ayant obtenu 70 % ou plus n'a pas l'obligation de suivre des cours correctifs de français ; l'étudiante ou l'étudiant ayant obtenu moins de 70 % pourra choisir de suivre le cours correctif de français SCE 104 13 Maîtrise des savoirs essentiels en français écrit ( 3 cr.) durant son premier trimestre ou, s'il ne réussit pas la première passation du TECFÉE (ou ne s'y présente pas), au trimestre d'été précédant sa deuxième année universitaire. Si l'étudiante ou l'étudiant réussit sa première passation du TECFÉE, elle ou il pourra poursuivre son cheminement sans avoir à faire le cours SCE 104 13.

Ceci est le cheminement type du baccalauréat en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire. Le cheminement proposé au CUA sera différent. Lorsque celui-ci sera défini nous le placerons ici. Vous pouvez toutefois consulter la liste des différents cours offerts dans le cadre de ce programme.

Trimestre 1

Projet personnel de formation : élaboration (3 cr.)
ou
Fondements mathématiques enseignement au primaire (3 cr.)
Prévention & adaptation au préscolaire & au primaire (3 cr.)
Éducation et dévelop. de l’enfant de zéro à six ans (3 cr.)
Théories contemporaines de l'éducation (3 cr.)
Organisation de l'éducation au Québec (3 cr.)

 

Trimestre 2

DIA13002 Français au préscolaire et au premier cycle du primaire (3 cr.)
DIA15003 Mathématiques au préscolaire et au 1er cycle du prim. (3 cr.)
PPE11116 Éducation & dével. de l’enfant de six à douze ans (3 cr.) (PPE11016)
PPE28102 Apprentissage et enseignement (3 cr.)
STG10020 St. I : Fam. milieu scol. et init. prof. ens. (3 cr.)
Règle de cheminement :
Dans le cadre de la formation en éducation préscolaire et en enseignement primaire, une étudiante ou un étudiant ne pourra effectuer des stages sous la forme d'un tutorat que pour des raisons jugées exceptionnelles.
En cas d'échec ou d'abandon, les cours-stages STG 100 06, STG 200 06, STG 302 10, SCE 114 10 et STG 402 21 ne peuvent être repris qu'une seule fois à moins de raisons jugées valables par le comité décrit ci-après. Pour reprendre ces cours-stages, l'étudiante ou l'étudiant doit en faire la demande par écrit auprès de la direction du module en faisant valoir les raisons expliquant son échec ou son abandon et justifiant un droit de reprise. Plus précisément, cette demande écrite devra comprendre les éléments suivants: description sommaire de la situation vécue, analyse de la situation vécue en précisant les aspects devant être améliorés, description des moyens concrets envisagés pour éviter que la situation ne se reproduise et tout autre élément jugé pertinent.
Cette demande sera étudiée par un comité composé de trois personnes : la personne assumant la direction du module, la personne assumant la codirection du module et un professeur ou une professeure membre du comité de coordination des stages et désigné par la direction du campus concerné. À la suite de l'analyse préliminaire de la demande, le comité pourra contacter ou convoquer la personne ayant supervisé l'étudiante ou l'étudiant en situation d'échec ou d'abandon et une étudiante ou un étudiant de 3e ou 4e année, membre du conseil de module au campus concerné.
Selon la recommandation du comité d'évaluation d'une demande de reprise de stage, le droit de reprise pourra être assorti de conditions particulières d'encadrement et de réalisation. La décision du comité est finale et sans appel.

 

Trimestre 3

DIA25003 Mathématiques au deuxième cycle du primaire (3 cr.) (DIA15003)
PPE20516 Élèves hand. ou en diff. d'apprent. au préscol. & prim. (3 cr.)
PPE22002 Éducation préscolaire (3 cr.)
PPE36002 Gestion éducative de la classe au primaire (3 cr.)
STG20006 Stage II: Initiation à l'intervention en classe (3 cr.) (STG10020)

 

Trimestre 4

DIA23013 Enseignement et apprentissage de la grammaire au prim. (3 cr.)
DIA24002 Géographie, histoire et éduc. à la citoyenneté au prim. (3 cr.)
DIA35003 Mathématiques au troisième cycle du primaire (3 cr.) (DIA25003)
PPE22102 Gestion éducative de la classe au préscolaire (3 cr.) (PPE22002)
SCE30117 Évaluation des compétences (3 cr.)
ou
SCE30422 Fondements en évaluation des apprentissages (3 cr.)

 

Trimestre 5

DIA28202 Science et technologie au primaire (3 cr.)
PPE30516 Conn. & interv. auprès élèv. diff. comp. présc. & prim. (3 cr.)
DIA33003 Français aux deuxième et troisième cycles du prim. (3 cr.) (DIA13002)
PPE37002 Éval. formative, plan de réussite et pédagogie différ. (3 cr.)
ou
PPE37122 Instrumentation de l’évaluation des apprentissages (3 cr.) (SCE30422)
SCE10102 Util. péd. des technol. de l'inf. et de comm. en éduc. (3 cr.)

 

Trimestre 6

PPE32203 Activités d'éveil au préscolaire (3 cr.)
PPE39017 Éduc. & expression artistique au préscolaire & primaire (3 cr.)
SCE20706 Éthique, culture religieuse et vivre ensemble (3 cr.)
STG30210 Stage III: Interventions en classe (6 cr.) (STG20006)
ou
SCE11410 Projet d'intervention hors Québec (6 cr.)
Règlement pédagogique particulier :
Pour s'inscrire aux cours-stages SCE 114 10 ou STG 302 10, l'étudiante ou l'étudiant inscrit au baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire doit avoir réussi tous les cours des trimestres 1 à 5 prévus à son plan de formation. De plus, elle ou il doit avoir réussi le test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE), à défaut de quoi celle-ci ou celui-ci sera soumis aux mesures en vigueur.
Règle de cheminement :
Au trimestre 6, le cours STG 302 10 peut être substitué par le cours SCE 114 10.

 

Trimestre 7

STG40221 Stage IV : Prise en charge de la classe (15 cr.)
Règlement pédagogique particulier :
Pour s'inscrire au cours-stage STG 402 21, l'étudiante ou l'étudiant doit avoir réussi tous les cours des trimestres 1 à 6 prévus à son plan de formation.

 

Trimestre 8

ATE40002 Approfondissement d'un thème en éducation (3 cr.)
DIA43003 Français et univers social (3 cr.) (DIA23013 et DIA24002 et DIA33003)
DIA45002 Mathématique, science et technologie (3 cr.) (DIA28202 et DIA35003)
PPE40012 Projet personnel de formation: synthèse (3 cr.)
SCE10202 Éthique et profession enseignante (3 cr.)
Règle de cheminement :
Pour s'inscrire à l'un ou l'autre des cours du trimestre 8, l'étudiante ou l'étudiant doit avoir réussi tous les cours des trimestres 1 à 7 inclusivement et avoir réussi 105 crédits dans le cadre du programme de baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire.

À venir.

Vous avez des questions sur le Baccalauréat en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire offert au Centre universitaire des Appalaches?

Communiquez avec nous aux coordonnées ci-dessous :

Mélanie :
418 228-8484 poste 6207
mhuot@cua.qc.ca

PARTAGEZ :

1055, 116e Rue
St-Georges QC  G5Y 3G1

Téléphone : 418 228-8484
Sans frais : 1 888 463-8484

 

Nos coordonnées complètes

  Suivez-nous


Accueil
Confidentialité
Liens utiles
Actualités
Trousse médias
Plan du site

Vous désirez recevoir de l'information sur nos programmes d'études universitares ?

Abonnez-vous à l'infolettre

Centre universitaire des Appalaches 2022 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Création site Internet - iClic.com